La consommation excessive de sucre est l’un des principaux facteurs contribuant à l’obésité, au diabète et aux maladies cardiaques. Pourtant, il peut être difficile de réduire sa consommation quotidienne de sucre. Dans cet article, nous vous présentons trois stratégies expertes pour diminuer votre consommation de sucre au quotidien, élaborées par Pauline Lecomte, diététicienne-nutritionniste reconnue basée à Lille.

1. Privilégiez un petit-déjeuner salé plutôt que sucré

Pour commencer la journée du bon pied et éviter les fringales en cours de matinée, Pauline Lecomte recommande d’opter pour un petit-déjeuner salé plutôt que sucré. En effet, un repas trop riche en sucres rapides provoque une hausse rapide du taux de glucose sanguin suivie d’une chute tout aussi rapide qui entraîne fatigue et envie irrésistible de grignoter.

Voici quelques idées d’aliments à privilégier au petit-déjeuner :

  • Oeufs brouillés ou omelette avec légumes (tomates, épinards…)
  • Pain complet ou aux céréales accompagné d’avocat ou fromage frais
  • Yaourt nature mélangé avec des graines (chia, lin…) et des fruits frais
  • Muesli non sucré avec du lait végétal (amande, soja…)

2. Apprenez à lire et interpréter les étiquettes alimentaires

Pour mieux contrôler votre consommation de sucre, il est essentiel d’apprendre à lire et interpréter les étiquettes alimentaires. Pauline Lecomte vous conseille de prêter attention aux informations suivantes :

  • Teneur en glucides : Les glucides sont une source d’énergie importante pour le corps. Toutefois, il est important de distinguer les sucres simples (rapides) des sucres complexes (lents). Privilégiez les aliments contenant des sucres complexes.
  • Sucres ajoutés : Sur l’étiquette, repérez la mention « dont sucres » qui indique la quantité de sucres ajoutés dans le produit. Limitez autant que possible ces produits.
  • Liste des ingrédients : Les fabricants utilisent souvent différents types de sucre pour masquer leur présence dans les aliments. Soyez attentif aux termes tels que saccharose, glucose, fructose ou encore sirop de maïs à haute teneur en fructose.
À LIRE  Santé intime et nutrition : 8 super-aliments pour un vagin en pleine forme

3. Diminuez progressivement la quantité de sucre ajoutée dans votre alimentation

Afin d’éviter un sevrage brutal qui pourrait être difficile à tenir sur le long terme, Pauline Lecomte préconise une diminution progressive du sucre ajouté dans l’alimentation. Voici une stratégie pas-à-pas pour y parvenir :

  1. Commencez par réduire de moitié la quantité de sucre ajoutée dans vos boissons chaudes (café, thé) et dans les préparations culinaires (gâteaux, crêpes…).
  2. Remplacez progressivement les aliments sucrés par des alternatives moins riches en sucres. Par exemple, optez pour du pain complet au lieu du pain blanc ou des céréales non sucrées plutôt que des céréales industrielles.
  3. Réduisez votre consommation de boissons sucrées (sodas, jus de fruits industriels) et privilégiez l’eau, le thé vert ou les infusions sans sucre.
  4. Enfin, soyez patient : il faut environ 3 semaines à un mois pour que vos papilles gustatives s’habituent à moins de sucre dans votre alimentation.

Conclusion

Diminuer sa consommation quotidienne de sucre est un défi qui peut paraître difficile au premier abord. Cependant, en suivant ces conseils pratiques élaborés par Pauline Lecomte et en restant vigilant sur le contenu des étiquettes alimentaires, vous pouvez progressivement adopter une alimentation plus saine sans nuire à votre santé ni sacrifier le plaisir gustatif.

Pour découvrir davantage d’astuces lifestyle et recevoir régulièrement des conseils nutritionnels adaptés à vos besoins, n’hésitez pas à consulter le site sosoir.lesoir.be et vous abonner aux newsletters thématiques proposées !

Pauline Lecomte est une diététicienne-nutritionniste basée à Lille. Elle est reconnue pour ses conseils avisés et adaptés aux besoins de chacun. Son expertise lui permet d’accompagner les personnes souhaitant adopter un mode de vie plus sain et équilibré.

Partager