La constipation est un problème courant qui touche environ 20% des Français. Souvent associée à une alimentation pauvre en fibres et un manque d’exercice, elle se caractérise par des selles moins fréquentes (< 3 fois/semaine) et/ou difficiles à évacuer. Si certains laxatifs pharmaceutiques peuvent aider temporairement, ils ne sont pas sans danger pour l’organisme et peuvent entraîner des effets indésirables comme la dépendance ou l’affaiblissement du côlon. Heureusement, il existe des solutions naturelles pour lutter contre ce désagrément : les aliments riches en fibres et autres composants actifs ayant un effet laxatif naturel.

 

Causes de la constipation

Il est important de distinguer entre une constipation « naturelle », due à des facteurs génétiques ou hormonaux, et celle résultant d’un mauvais style de vie. Parmi les causes principales de cette dernière figurent :

  • Une alimentation trop pauvre en fibres (fruits, légumes, céréales complètes)
  • Un manque d’exercice physique régulier
  • L’utilisation abusive de médicaments laxatifs
  • La déshydratation (ne pas boire suffisamment d’eau)
  • Certaines maladies intestinales chroniques (maladie de Crohn, colite ulcéreuse)

Les aliments miracles à connaître

Pour lutter naturellement contre la constipation, il est essentiel d’adopter une alimentation riche en fibres et autres composants actifs ayant un effet laxatif. Voici quelques exemples :

1. Pruneaux

Riches en fibres, les pruneaux contiennent également de la dihydroxyphénylisatine et du sorbitol qui favorisent le transit intestinal.

2. Compote de pomme ou rhubarbe

Ces deux fruits sont riches en pectine, une fibre soluble qui aide à ramollir les selles et faciliter leur évacuation.

3. Café

Bien que souvent associé à la caféine, c’est en réalité une stimulation hormonale provoquée par le café qui favorise le transit intestinal.

À LIRE  Révolution santé : 3 astuces simples pour intégrer les algues à votre alimentation et tout changer

4. Jus de fruits et pamplemousse

Les jus de fruits frais (en particulier ceux riches en fibres comme l’orange) peuvent aider à soulager la constipation. Le pamplemousse contient quant à lui de la naringinine, un flavonoïde aux propriétés laxatives naturelles.

5. Matières grasses crues ou peu chauffées

L’huile d’olive stimule la sécrétion biliaire et a un effet lubrifiant sur les intestins, facilitant ainsi le passage des selles.

6. Céréales complètes

Riches en fibres insolubles, les céréales complètes favorisent le transit intestinal et aident à prévenir la constipation.

7. Yaourt et laits fermentés

Les probiotiques présents dans ces produits favorisent les contractions intestinales et améliorent ainsi le transit.

8. Figues et abricots secs

Ces fruits secs sont riches en fibres, ce qui contribue à soulager la constipation.

 

L’importance du microbiote intestinal

Dans une interview hypothétique, un spécialiste de la santé digestive rappelle l’importance du microbiote intestinal pour notre système immunitaire. En effet, une flore intestinale équilibrée permet de mieux digérer les aliments et d’éviter les problèmes tels que la constipation ou les ballonnements. Ainsi, consommer régulièrement des aliments riches en fibres et probiotiques est essentiel pour maintenir une bonne santé intestinale.

 

Avertissement : aliments à éviter lorsqu’on est constipé

Pour finir, il convient de rappeler que certains aliments peuvent aggraver la constipation. Parmi eux :

  • Riz blanc : pauvre en fibres, il peut ralentir le transit intestinal;
  • Bananes vertes : elles contiennent beaucoup d’amidon résistant qui peut provoquer des ballonnements;
  • Pain blanc : comme le riz blanc, il est pauvre en fibres;
  • Fritures et aliments gras : ils peuvent ralentir le transit intestinal et provoquer des ballonnements.
À LIRE  Les aliments qui marchent vraiment pour booster votre bronzage et préparer l'été !

 

Vous l’aurez compris, pour lutter naturellement contre la constipation, il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée, riche en fibres et autres composants actifs ayant un effet laxatif. Il est également important de pratiquer une activité physique régulière et de boire suffisamment d’eau pour favoriser le transit intestinal. Enfin, n’oubliez pas que certains aliments peuvent aggraver la situation ; mieux vaut les éviter ou les consommer avec modération.

Partager

L'auteur

Sandra

Sandra exerce depuis 8 ans la profession de coach minceur et diététique. Elle a déjà aidé de nombreuses personnes de tout âges et de corpulences variées à atteindre leurs objectifs de perte de poids en ajustant leur régime alimentaire. Aujourd'hui, elle met toute son expérience à votre service sur ABCD Régime.