Les températures élevées de l’été peuvent avoir un impact significatif sur notre système digestif et notre appétit. Il est donc essentiel d’adapter notre alimentation durant cette période afin de faciliter la digestion et rester hydratés. Dans cet article, nous explorerons les raisons physiologiques derrière ces changements, ainsi que des conseils pratiques pour adapter votre alimentation en conséquence.

Diminution de l’appétit en été : explications physiologiques

La chaleur estivale entraîne souvent une diminution de l’appétit. Cela s’explique par plusieurs facteurs physiologiques :

  • Vasoconstriction cutanée : Lorsqu’il fait chaud, les vaisseaux sanguins à la surface de la peau se dilatent pour permettre une meilleure dissipation de la chaleur corporelle. Cette vasoconstriction cutanée provoque une redistribution du sang vers les extrémités du corps et réduit ainsi le flux sanguin vers les organes internes tels que le tube digestif.
  • Déshydratation : La transpiration accrue pendant l’été peut conduire à une déshydratation qui affecte également le fonctionnement du système digestif.
  • Hormones : Les hormones jouent un rôle dans la régulation de notre appétit. Par exemple, lorsque nous sommes exposés à des températures élevées, notre corps produit moins de l’hormone ghréline qui stimule l’appétit.

Aliments à éviter en été et alternatives plus digestes

Pendant les périodes chaudes, il est conseillé d’éviter certains types d’aliments pour faciliter la digestion. Voici quelques recommandations :

Protéines animales lourdes

Les protéines animales telles que les viandes rouges et certaines charcuteries sont riches en graisses saturées et demandent beaucoup d’énergie au système digestif pour être décomposées. Privilégiez plutôt des sources de protéines plus légères comme le poulet, la dinde ou le poisson. La nutritionniste Kerry Torrents suggère également d’utiliser des marinades aux agrumes pour attendrir la viande et faciliter sa digestion.

À LIRE  Bien manger après 50 ans : les 8 aliments à éviter le soir

Sucre excessif

Une consommation excessive de sucre peut entraîner une augmentation rapide du taux de glucose dans le sang, ce qui peut provoquer une sensation de fatigue et perturber la digestion. Limitez votre consommation de boissons sucrées, confiseries et autres aliments riches en sucres ajoutés.

Fruits diurétiques

Certains fruits tels que les pastèques, melons ou ananas ont un effet diurétique qui peut accentuer la déshydratation lorsqu’il fait chaud. Consommez-les avec modération et veillez à bien vous hydrater tout au long de la journée.

L’impact de la chaleur sur notre capacité digestive

Comme mentionné précédemment, la chaleur estivale peut affecter notre système digestif en réduisant le flux sanguin vers les organes internes et en provoquant une déshydratation. Ces facteurs rendent notre digestion moins efficace et peuvent entraîner des sensations d’inconfort, de ballonnements ou de lourdeur après les repas.

Astuces pratiques pour alléger notre système digestif tout en restant hydratés

Pour faciliter la digestion et rester bien hydratés pendant l’été, suivez ces conseils :

  • Mangez léger : Privilégiez des repas légers et hydratants comme les salades composées, soupes froides ou encore fruits frais.
  • Trempage des légumineuses : Si vous consommez des légumineuses (lentilles, pois chiches…), pensez à les faire tremper avant cuisson pour réduire leur teneur en fibres et faciliter leur digestion. Cette astuce est également recommandée par Kerry Torrents.
  • Buvez régulièrement : Il est important de boire suffisamment d’eau tout au long de la journée pour compenser les pertes dues à la transpiration. N’hésitez pas à varier vos sources d’hydratation avec des eaux aromatisées naturellement (citron, concombre…) ou encore du thé glacé sans sucre ajouté.
  • Faites attention aux aliments diurétiques : Comme évoqué précédemment, limitez votre consommation de fruits diurétiques et autres aliments pouvant favoriser la déshydratation.
À LIRE  Adieu acné : découvrez comment votre alimentation peut influencer votre peau

Suggestions pour intégrer des préparations équilibrées entre alimentation froide et chaude moins riche en fibres

Pour maintenir un bon équilibre entre les repas froids et chauds tout en limitant l’apport en fibres, voici quelques idées de plats estivaux :

  • Tartare de saumon accompagné d’une salade verte assaisonnée à l’huile d’olive et au citron.
  • Wok de légumes croquants avec du tofu ou du poulet grillé, servi sur un lit de quinoa ou riz basmati.
  • Gazpacho andalou agrémenté de petits dés de concombre, poivron rouge et oignon frais.
  • Salade niçoise composée de thon, tomates cerises, haricots verts cuits al dente, œufs durs et olives noires.

En conclusion, adapter son alimentation pendant l’été est essentiel pour faciliter la digestion et rester bien hydratés. En suivant les conseils présentés dans cet article tels que privilégier des protéines légères, limiter le sucre excessif ou encore choisir des repas légers et hydratants vous permettront non seulement d’améliorer votre confort digestif mais également de profiter pleinement des plaisirs culinaires offerts par la saison estivale.

Partager

L'auteur

Isabelle

Nutritionniste de formation, Isabelle s'est perfectionnée au fil des années grâce à son expérience puis à plusieurs séminaires de perfectionnement, notamment sur la supplémentation alimentaire. Elle exerce depuis plus de 15 ans, ce qui ne l'empêche pas de rester en pointe sur l'état de l'art de la recherche en nutrition.